homoalpinus logo

Alps - Alpes - Alpi - Alpen - Alpe


Alp - Alps - Alpi - Alpen - Alpe - Alpeak - Alpern(a)e - Alpit - Alpok - Alpau - Alpafjöll - Alpy - Alpler - Na hAlpa - Alpikuna - Anpơ - Άλπεις
Альпи - Альпы - Алпи - Алпите - Альптар - Кӯҳҳои Алп
ალპები - આલ્પ્સ - आल्प्स - เทือกเขาแอลป์ - Ալպեր - ஆல்ப்ஸ்
アルプス山脈 - 阿尔卑斯山 - 阿爾卑斯山 - 알프스 산맥
האלפים - אלפן - الألب - الپس - آلپ ←
carte

4-Diversité et homogéneité territoriales

    4.1 Cartographie

    La Tabula Peutingeriana est le document cartographique romain de plus connu dans lequel sont décrits certains passages des Alpes.
    Il existe une variété de descriptions des Alpes dans la cartographie ancienne.
    On distingue la carte-itinéraire représentant le passage des Alpes sous la forme d'un parcours et la carte qui mentionne les noms des cols sans décrire d'itinéraire...(lire la suite)

    4.2 Géopolitique

    La répartition politique des Alpes s'articule entre trois états fédéralistes, trois états centralisés et deux micro-états gouvernés par une monarchie constitutionnelle...(lire la suite)

    4.3 Guerre

    Longtemps considérées comme un refuge pour les habitants, les Alpes sont devenues le siège de conflits militaires seulement à l'époque moderne...(lire la suite)

    4.4 Politiques de développement durable

    Les réseaux alpins...(lire la suite)

    4.5 Frontières

    Si l’on considère la chaine alpine dans son ensemble, il est évident qu’elle est constituée d’un ensemble de frontières, pas moins de 8 états se partagent cette étendue.
    Mais la notion de frontière surtout lorsqu’il s’agit des Alpes ne doit pas être envisagée sous un angle exclusivement politique...(lire la suite)

    4.6 Villes et urbanisation

    Plus de 90% des villes alpines comptent moins de 50 000 habitants. Seules 6 villes dépassent les 100 000 habitants...(lire la suite)

    4.7 Population et démographie

    La population varie en fonction des limites qui sont choisies.
    Dans les limites de la Convention Alpine, qui est une délimitation moyenne et souvent retenue, on compte 14 millions d'habitants...(lire la suite)

    4.8 Alpes allemandes

    Les Alpes allemandes se résument le plus souvent aux Alpes bavaroises (Bayerische Alpen). Région densément peuplée, elles sont hautement touristique...(lire la suite)

    4.9 Alpes autrichiennes

    La prépondérance alpine en Autriche est de 65 % de son territoire ce qui en fait le pays le plus alpin...(lire la suite)

    4.10 Alpes françaises

    Les Alpes françaises se distinguent au nord par une zone verdoyante, peuplée et dynamique face à un sud qui apparait moins peuplé, relativement sec et pourvu d'une dynamique encore fragile...(lire la suite)

    4.11 Alpes italiennes

    Une des caractéristiques des Alpes italiennes est que les vallées s'enfoncent profondément dans la chaine. Il en résulte la plus importante dénivélation des Alpes...(lire la suite)

    4.12 Alpes slovènes

    Au carrefour de trois groupes linguistiques germanique, latin et slave, les Alpes slovènes sont formées en majorité de roches carbonatées qui ont favorisés la formation de phénomènes karstiques...(lire la suite)

    4.13 Alpes suisses

    Les Alpes suisses représentent 61,1 % de son territoire la Suisse et en font le pays alpin par excellence avec l'Autriche (65 %)...(lire la suite)

    4.14 Micro-états alpins

    Des deux micro-états le plus typiquement alpin, d'un point de vue physique, est le Liechtenstein. Monaco n'a pour ainsi dire pas grand chose à voir avec les populations alpines...(lire la suite)

    4.15 Convention alpine

    La Convention sur la protection des Alpes est une convention cadre visant la sauvegarde de l'écosystème naturel ainsi que la promotion du développement durable des Alpes, en protégeant les intérêts économiques et culturelles des populations qui y habitent et des Pays adhérents.
    Allemagne, France, Italie, Principauté du Liechtenstein, Principauté de Monaco, Autriche, Suisse, Slovénie et l'Union Européenne...(lire la suite)